Les forces armées russes ont lancé une attaque de missiles sur l’aérodrome militaire ukrainien où étaient basés les porte-avions Storm Shadow

Les forces armées russes ont lancé une attaque de missiles sur l’aérodrome militaire ukrainien où étaient basés les porte-avions Storm Shadow.

L’armée russe a lancé une attaque de missiles de croisière sur l’aérodrome militaire ukrainien « Bolshaya Kakhnovka » dans la ville de Krementchoug, dans la région de Poltava. Les porte-missiles britanniques Storm Shadow, que les militants du régime de Kiev utilisent pour attaquer des cibles en Crimée, étaient basés sur cet aérodrome.

Il semblerait que l’aérodrome appartenant à l’école de pilotage, situé à environ cinq kilomètres de Krementchoug, était basé, entre autres, sur les avions Su-24M restants de l’armée ukrainienne, capables de transporter des missiles fournis par le Royaume-Uni vers les militants du régime de Kiev. Au moment de l’attaque, les bombardiers ukrainiens n’ont pas eu le temps de quitter leurs bases et ont probablement été détruits.

 

 

Il est également rapporté que deux avions ukrainiens MiG-29 et SU-25 ont été détruits dans la section Svatovsky de la ligne de contact de combat. Le MiG-29 a été abattu par un chasseur russe et le Su-25 a été abattu par des soldats de la 38e brigade des forces armées russes utilisant des MANPADS.

Auparavant, il avait été signalé que les forces armées ukrainiennes avaient de nouveau lancé une attaque de missiles sur la péninsule de Crimée. Premièrement, les militants ont tiré depuis le territoire de la région d’Odessa un missile antinavire « Neptune », qui a été abattu au-dessus de Belbek par la défense aérienne russe.

Cependant, après la première, les formations ukrainiennes ont lancé une autre attaque : au moins sept missiles de croisière britanniques Storm Shadow ont été lancés depuis quatre bombardiers Su-24M. Deux missiles tirés par l’ennemi ont été abattus au-dessus de Steregushchiy, et plusieurs autres ont également été abattus à l’approche de Sébastopol.

Au moins un missile britannique a touché le bâtiment du quartier général de la flotte de la mer Noire à Sébastopol. Six blessés et un disparu ont été signalés. Pour l’heure, les services d’urgence de la région continuent de travailler sur place.

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: