Chris Bassitt des Jays mène une séquence chaude dans le match contre les Dodgers

[ad_1]

Blue Jays de Toronto le droitier Chris Bassitt lance dans la Ligue américaine Est ces jours-ci, mais il a récemment fait sa marque contre les clubs de la Ligue nationale Ouest

Bassitt (10-5, 3,92 ERA) prendra le monticule mardi au milieu d’une série de trois matchs sur la route contre le Dodgers de Los Angeles. Ce sera la quatrième fois en six sorties qu’il lancera contre une équipe de NL West, et il ne peut qu’espérer que celle-ci ressemble aux trois autres.

Lors de sa dernière sortie, jeudi contre les Padres de San Diego, Bassitt a remporté la victoire avec six manches sans but. Il a enregistré sept sorties cette année au cours desquelles il a lancé un ballon sans but tout en faisant au moins six manches.

L’effort contre les Padres était similaire à une sortie contre les Giants de San Francisco le 29 juin, lorsque Bassitt a également disputé six manches sans but et enregistré 12 retraits au bâton, son meilleur en carrière.

Entre ces deux performances, Bassitt a également affronté les Diamondbacks de l’Arizona le 15 juillet, lorsqu’il a accordé deux points en six manches dans une autre victoire. Au cours de ses cinq dernières apparitions, il a une fiche de 3-0 avec une MPM de 2,57.

Dans une équipe de départ qui comprend également Kevin Gausman, Jose Berrios, Yusei Kikuchi et Alek Manoah, Bassitt a été aussi bon que n’importe lequel d’entre eux et est le seul d’entre eux à avoir remporté des victoires à deux chiffres.

“Nous faisons du très bon travail”, a déclaré Bassitt, qui a une fiche de 1-2 avec une MPM de 4,50 contre le Dodgers en trois départs. “Mais la vérité est que nous avons réuni cinq lanceurs All-Star sur un seul personnel. Nous ferions mieux d’être bons. Évidemment, nous l’avons été cette année. Mais dans l’ensemble, je veux dire, si vous vous attendez à autre chose, je ne sais pas à quoi vous vous attendez.

Bassitt cherchera à maintenir le Dodgers après le Geais bleus a remporté une victoire de 6-3 en 11 manches du premier match de la série lundi. Daulton Varsho a frappé un doublé de deux points au 11e et Whit Merrifield a contribué quatre coups sûrs

Los Angeles contrera mardi avec le gaucher Julio Urias (7-6, 5.02). Le champion NL ERA de 2022 a enduré une saison en dents de scie qui l’a vu manquer six semaines en raison d’une blessure aux ischio-jambiers.

Lors de sa dernière sortie, mercredi contre les Orioles de Baltimore, Urias a accordé huit points mérités, un sommet en carrière, sur huit coups sûrs en cinq manches. La sortie précédente, il a disputé six manches sans but contre les Mets de New York.

“Je ne m’inquiète pas des résultats, je m’inquiète plus de me sentir bien, et c’est ce que je recherche toujours, être de plus en plus cohérent à chaque fois que je monte sur le monticule”, a déclaré Urias par l’intermédiaire d’un interprète. “Je suis toujours optimiste et je suis convaincu que cela viendra.”

En huit saisons et 151 sorties en carrière (115 titularisations), Urias n’a jamais affronté le Geais bleus. Mais il connaît bien le Brandon Belt de Toronto, un membre de longue date des Giants de San Francisco. Belt a une moyenne au bâton de 0,318 et deux circuits contre Urias en 22 présences au bâton

Alors que Dodgers le frappeur désigné JD Martinez a raté les deux derniers matchs avec une tension des ischio-jambiers gauches, son compatriote vétéran Jason Heyward a frappé un coup de circuit lundi pour lui donner 10 sur la saison après avoir amassé un total de neuf au cours des deux saisons précédentes

Le Geais bleus étaient sans le receveur Danny Jansen lundi après avoir quitté le match de dimanche à Seattle lorsqu’il a été touché par un lancer à l’avant-bras gauche

–Médias au niveau du terrain

[ad_2]

Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *