Des Chiefs peu convaincants perdent le match amical des Young Africans en Tanzanie



Les Kaizer Chiefs sont loin d’être l’équipe que le nouvel entraîneur Molefi Ntseki espère avoir lors de sa première saison avec les géants de Soweto.

A LIRE AUSSI: Khune soutient Ntseki pour changer les choses pour les chefs

Beaucoup d’attentes et de bourbon ont été placés sur les épaules de Ntseki depuis qu’il a été nommé entraîneur de l’une des grandes équipes d’Afrique du Sud.

La défaite 1-0 contre Yanga au stade Benjamin Mkapa samedi soir ne fera pas grand-chose pour la position de Ntseki parmi les fidèles Amakhosi.

Ce n’était pas un affichage qui inspire confiance car les chefs étaient partout et ne pouvaient tout simplement pas suivre le rythme.

Les chefs ont eu de bonnes touches dans les premiers échanges, cherchant à s’installer plus rapidement. Mais ils ont trouvé Yanga un peu plus structuré et solide dans leur approche.

Il était facile de voir qu’il s’agissait d’une nouvelle équipe des Chiefs au fur et à mesure que le match progressait, l’équipe locale prenant le contrôle du match, semblant plus entreprenante.

Ils ont facilement trouvé des espaces dans la défense des Chiefs, créant des occasions prometteuses et tirant quelques tirs sur le but d’Itumeleng Khune.

Mahlatse Makhdubela, qui a récemment rejoint les géants tanzaniens, faisait partie de ceux qui voulaient faire une impression dans la nuit, testant Khune avec un effort à longue portée. Il est cependant allé large.

Les chefs ne pouvaient pas démarrer

Khune a cependant été battu lors du dernier jeu de la première mi-temps lorsqu’il est sorti de sa vie, mais Kennedy Musonda a réussi à lancer le ballon au-dessus de lui et dans un filet vide pour donner à Yanga l’avantage avant la pause.

Khune a été remplacé à la mi-temps par Brandon Petersen à sa place. Il a été immédiatement appelé à l’action alors que Yanga cherchait une seconde et a réussi à frapper le ballon.

Et 10 minutes après le début de la seconde période, Ntseki a fait un autre changement avec Siyethemba Sithebe remplaçant Yusuf Maart et Nkosingiphile Ngcobo à la place de Christian Saile.

Njabulo Ngcobo a remplacé Given Msimango et Reeve Frosler a pris la place de Zitha Kwinika. Les changements n’ont guère changé la direction du jeu.

A LIRE AUSSI: L’attaquant des Pirates Dzvukamanja rejoint SuperSport United

Yanga contrôlait toujours et créait les meilleures chances et aurait pu marquer plus, mais Petersen a fait de bons arrêts pour les nier.



Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: