Des trottoirs de Barcelone à Joburg, des tapas espagnoles à la Bocodillo




La diaspora des restaurants à Johannesburg gâte les gourmets avec de nombreux nouveaux spots plus authentiques à sa cuisine choisie.

Cette façon de manger fait lentement partie de la culture alimentaire sud-africaine.

Les tapas espagnoles et sa cuisine se sont de plus en plus immergées parmi les restaurants locaux.

Des chefs bien-aimés, la chef Glenda Lederle et le multi-talentueux Kevin Collins, ont ouvert un pop-up de tapas pittoresque et authentique à Restaurant de Glenda à Hyde Square, Johannesbourg.

Le pop-up s’appelle Bocodillo, cela se traduit par snack ou sandwich en espagnol mais signifie aussi de délicieuses petites assiettes. Certains plats sont servis dans des promenades à Barcelone et dans de nombreuses régions d’Europe.

Savourant de nombreuses tapas du menu Bocodillo, l’une des plus remarquables était la simplicité et la fraîcheur des plats.

Collins a expliqué qu’ils avaient décidé d’ouvrir le pop-up en raison du besoin désespéré des Joburgers de trouver des points de restauration sûrs dans leur région. L’accueil étant si positif, il est clair qu’il y a un besoin pour cela.

L’éclat et la contagion de Collin se sont fait sentir sur toute la table alors qu’il cuisinait et plaçait certains des plats.

Thon crudo- thon séché aux agrumes, piment fumé et vinaigrette aux câpres. Photo : Sandisiwe Mbhele

Il a servi quelques-unes des tapas sur ses assiettes de poisson maison accrocheuses inspirées du poisson espagnol. Il dit que pendant le verrouillage, lorsque les gens cuisinaient du pain aux bananes, il a acquis la compétence de faire des assiettes, les portions étaient juste de la bonne taille.

A LIRE AUSSI : La Parada Rosebank reste fidèle à son influence espagnole

Le service a commencé par une pastèque grillée à la feta, ce qui était rafraîchissant. Les vedettes principales des tapas de légumes étaient la polana – des légumes marinés, une carotte et une betterave épicées douces et une sélection d’olives. La betterave et la carotte étaient délicieuses, sucrées avec un peu de piquant, un plaisir facile pour la foule.

D’autres mentions notables sont la tortilla de patatas en couches, une omelette espagnole, avec des pommes de terre au citron rôties avec du fromage, et le pan con tomato – une bruschetta grillée avec des tomates, des herbes et de l’ail, simple et divine.

Croquettes de poisson au saumon de Bocodillo avec salsa verde. Photo : Sandisiwe Mbhele

Mes préférés étaient les fishcakes au saumon avec salsa verte, quatre d’entre eux peuvent être facilement dévorés par une seule personne. Y compris les empanadas de côtes levées rôties lentement.

La pâtisserie était beurrée et feuilletée, la viande était savoureuse et fondait dans la bouche. Les calamars croustillants et épicés ont également été gagnants.

Ma devise au restaurant est toujours de faire de la place pour le dessert au restaurant.

La crème catalane, une crème brûlée espagnole, était veloutée, joliment sertie d’une croûte de sucre dorée, peut-être la meilleure crème brûlée que j’aie jamais goûtée.

Un jour j’aimerais que le sorbet à l’orange sanguine soit vendu en barquette, à déguster le dimanche soir pour une soirée cinéma à la maison, c’était divin. Bien que Glenda ne soit pas satisfaite du fait que le sorbet n’est pas complètement pris, il était toujours très savoureux.

Sorbet bocodillo à l’orange sanguine. Photo : Sandisiwe Mbhele

Le pop-up Bocodillo ne fonctionnera que du mercredi au samedi, de 16h à 20h jusqu’au 17 décembre. Les réservations sont indispensables, contactez le 011 268 6369.





Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: