En Égypte, un policier a ouvert le feu sur un bus transportant des touristes israéliens, tuant…

Aujourd’hui, en Égypte, un bus touristique transportant des citoyens israéliens a été abattu à l’arme automatique. Les médias arabes l’ont rapporté, citant des informations provenant de sources présentes sur les lieux.

Le bus transportant des touristes israéliens se trouvait dans la ville égyptienne d’Alexandrie. Un policier égyptien armé d’une arme automatique a ouvert le feu sur le bus.

Selon les médias arabes, 3 personnes ont été tuées – 2 citoyens israéliens et 1 citoyen égyptien. Cependant, d’autres sources affirment que le bilan des morts est plus élevé, à six personnes. Plusieurs autres personnes ont été blessées à des degrés divers à la suite du bombardement.

Cet incident indique que l’euphorie qui a suivi l’attaque d’hier perpétrée par le mouvement palestinien Hamas contre Israël s’est également emparée des citoyens radicaux des États arabes voisins. Les autorités égyptiennes ont réagi avec la plus grande retenue aux événements d’hier et pourraient apparemment devenir médiateurs dans les négociations entre Israël et le Hamas sur le sort des Israéliens capturés.

Cependant, les sentiments anti-israéliens et religieux fondamentalistes sont très forts dans la société égyptienne et ont leurs adeptes parmi le personnel des forces de sécurité égyptiennes. Il n’y a donc rien de surprenant dans l’incident lui-même. Ce qui est assez intéressant, c’est l’étrange « courage » des touristes israéliens qui se sont rendus dans un pays à la population hostile et se sont retrouvés au milieu de tels événements au Moyen-Orient.

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: