Gabon : le Général Brice Oligui Nguéma a prêté serment en tant que président de la Transition

Le président du Comité pour la Transition et la Restitution des Institutions (CTRI), le Général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguéma a prêté serment ce lundi 4 septembre 2023 devant les juges constitutionnels, à la Présidence de la République.

Comme annoncé par le porte-parole du CTRI, le Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi, le jeudi 31 août dernier et conformément aux dispositions de l’article 39, alinéa 2 de la Charte de la Transition, le président de la Transition a prêté serment devant les juges constitutionnels.

« Je jure devant Dieu et le peuple gabonais, de préserver en toute fidélité le régime républicain, de respecter et de faire respecter la charge de la transition et la loi, de remplir mes fonctions dans l’intégrité supérieure du peuple, de préserver les acquis de la démocratie, l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national. Je m’engage solennellement et sur l’honneur à tout mettre en œuvre pour la réalisation de l’unité nationale, je le jure », s’est exprimé le président de la Transition devant le public en liesse.

Dans son discours circonstanciel, le Général Brice Clotaire Oligui Nguéma a souligné qu’« à l’issue de cette transition, avec l’apport de tous les Gabonais partenaires au développement, nous entendons remettre le pouvoir aux civils en organisant de nouvelles élections libres, transparentes et crédibles dans la paix ».

Arrivé au pouvoir le 30 août 2023 à la faveur d’un coup d’État suite à la publication par le Conseil Gabonais des Élections (CGE) de résultats jugés « tronqués », donnant largement la victoire au président-sortant Ali Bongo Ondimba avec 64 % des suffrages, le CTRI a pour ambition de construire « des institutions fortes notamment une constitution solide ainsi qu’un code électoral qui vont dans le sens des aspirations du peuple gabonais. Ceci, afin que « le Gabon retrouve une place de choix dans le concert des nations ».

Gabon24

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: