« Ils massacrent les gens » : les manifestations iraniennes s’intensifient dans une ville kurde


Les militants des droits de l’homme ont exprimé leur inquiétude face à la répression des manifestations dans la ville de Sanandaj, peuplée de Kurdes, dans l’ouest de l’Iran.

La violence a été particulièrement intense dans la ville, où la police a été accusée d’avoir tiré à balles réelles sur des manifestants.

Les manifestations contre l’establishment clérical ont balayé l’Iran depuis la mort de Mahsa Amini en septembre.

Mahsa Amini, une femme kurde de la ville occidentale de Saqqez, est tombée dans le coma après avoir été détenue par la police des mœurs à Téhéran pour avoir prétendument enfreint la loi stricte sur le hijab.

Vidéo réalisée par Kawoon Khamoosh.



Source_link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :