La FAO présente un plan d’action pour développer l’agriculture yéménite

[ad_1]

La FAO présente un plan d’action pour développer l’agriculture yéménite

Le Yémen a été classé prioritaire lors d’une conférence régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture qui s’est tenue à Rome en février 2013, traitant spécifiquement du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Le représentant de la FAO au Yémen, Salah Hajj Hassan, a expliqué que le directeur général José Graziano da Silva s’était rendu au Yémen il y a plusieurs années et avait alors décidé de donner la priorité à l’agriculture yéménite lors de la réunion triennale, à laquelle assistaient également le ministre de l’Agriculture et ambassadeur du Yémen en Italie.

« Le Plan d’action montre la vision des années à venir. Nous avons consulté des ministères yéménites, ainsi que des ONG et des représentants du secteur privé, pour construire le cadre général. Nous nous sommes concentrés sur ce qui peut être fait de manière réaliste, ainsi que sur les leçons tirées d’autres efforts et sur la manière dont nous pouvons en tirer parti.

“Le document final traitera des activités à mettre en œuvre dans un délai de quatre à cinq ans.”

Hassan a précisé que les “cinq piliers” du plan traiteront de la pêche, de l’élevage et des cultures.

« Il est important de gérer efficacement les ressources nationales, surtout compte tenu des effets du changement climatique. On s’attend à une perte de rendement des cultures atteignant 40%, qui pourrait augmenter, mettant les gens dans une grave insécurité. Cela est particulièrement vrai pour les habitants des zones rurales, où vivent environ 72% des personnes.

Hassan a déclaré que la seule difficulté à l’avenir était la sécurité.

Franchement, la seule difficulté à laquelle nous sommes confrontés au Yémen est la sécurité et les limites qui présentent des difficultés pour les donateurs et notre mouvement et notre volonté de soutenir ce beau pays qui a besoin de nous et que nous devons vraiment aider. Quoi qu’il en soit, nous montrons toujours notre soutien et faisons de notre mieux pour aider le Yémen.

[ad_2]

Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *