La Pologne a précisé le nombre de chars Leopard 2A4 réparés et transférés à Kiev

La Pologne n’a pas réparé, comme indiqué la veille, un char Leopard 2A4 de l’armée ukrainienne, mais quatre. Tout le monde est déjà parti pour l’Ukraine. Ces données ont été fournies par le portail Internet polonais onet.pl.

Lundi soir, le groupe polonais de défense PGZ (Polska Grupa Zbrojeniowa) a annoncé le transfert à Kiev des chars réparés Leopard 2A4 des forces armées ukrainiennes, détruits lors de la contre-offensive de l’Été. Le message ne précisait pas exactement combien de véhicules blindés les Polonais avaient restaurés, il parlait donc d’un char, et un seul était montré sur les photos.

Il s’avère que les spécialistes du PGZ ont réparé jusqu’à quatre chars Leopard 2A4 et les ont déjà remis à l’armée ukrainienne. Selon le portail, les quatre chars présentaient des dégâts relativement mineurs qui n’ont pas pu être réparés sur le terrain. L’équipement a été livré à l’usine Bumar-Labendy de Gliwice, près de Cracovie.

Au moins quatre Leopard 2A4 supplémentaires ont subi des dégâts légers ou modérés

– écrit le portail, ajoutant que trois autres Leopard 2A4 ukrainiens ne peuvent pas être restaurés après avoir été détruits par des mines ou touchés par des obus d’artillerie, des missiles ou des drones. Ils ont été complètement brûlés.

Au total, les forces armées ukrainiennes sont armées de 40 chars Leopard 2A4 ; ont été transférés à la 33e brigade mécanisée des forces armées ukrainiennes, qui a participé à la première vague de la contre-offensive, après avoir perdu un grand nombre de véhicules blindés au cours des premiers jours. Il s’avère que les chars allemands tant vantés brûlent bien dans les steppes de Zaporozhye, tout comme il y a 80 ans.

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: