L’ancienne méthode romaine, médiévale et moderne de fabrication de l’huile d’olive


Si vous pensez cannabis possède un large éventail d’applications, l’huile d’olive va vous époustoufler !

Les humains sont branchés sur cet élixir miracle depuis environ 2500 avant notre ère, lorsque les habitants de la Méditerranée l’utilisaient comme combustible pour lampe et pour oindre la royauté, les guerriers et d’autres personnalités. (Ce n’est pas pour rien que “messie” se traduit par “l’oint”…)

Ses applications culinaires sont entrées dans le mélange entre les 5e et 4e siècles avant notre ère.

Même l’amurque, le sous-produit liquide au goût amer et nauséabond du processus de pressage de l’huile avait de nombreuses choses à recommander, du moins en ce qui concerne les anciens Romains. Ils l’utilisaient comme engrais, pesticide, enduit de sol, scellant pour bocaux, accélérateur de feu, antimite, graisse d’axel, vernis de surface, complément alimentaire pour le bétail et remède contre les maladies et infections cutanées.

C’est aussi un polluant sérieux, si bon pour eux de le détourner de la décharge.

Les méthodes d’extraction de cette centrale nutritionnelle pratique à partir de l’olive ont évolué au fil du temps.

Des fresques de l’âge du bronze et des papyrus anciens documentent l’approche la plus ancienne.

Les Romains et les Grecs vont encore plus loin avec les presses mécaniques, comme la réplique au Centre d’histoire biblique, au-dessus de.

Dans un épisode de sa National géographique Inexploré série, cuisinier Gordon Ramsay s’est rendu au Maroc pour faire un tour sur l’une des meules en pierre tournées manuellement qui ont été la contribution du Moyen Âge à l’histoire de l’huile d’olive, découvrant ainsi qu’un tel «travail acharné» est mieux accompli par un âne.

Ses travaux ont été récompensés par un goût d’huile d’olive directement de la presse – oh mon seigneur, c’est beau! J’ai entendu parler d’extra vierge mais ça va être extra-extra vierge!

Aliments d’initiés suit l’huile d’olive jusqu’au 21e siècle, où la production est en cours dans un moulin de Monopolis dans la région du sud de l’Italie Pouillesune zone où les oliviers sont plus nombreux que les humains, 15 à 1.

Les plus de 1 000 moulins des Pouilles fournissent 40 % de la production d’huile d’olive du pays et 12 % dans le monde.

Les fabricants d’huile d’olive contemporains obtiennent un produit traditionnel de qualité en divisant la différence entre l’ancien et le moderne, avec des bandes transporteuses transportant les fruits vers une cuve où des roues en granit entraînées par des machines les écrasent en une pulpe.

C’est moins pittoresque, mais aussi plus efficace et hygiénique que les méthodes pré-industrielles, grâce, en partie, aux gants en caoutchouc et à l’acier inoxydable.

Classement de l’huile selon sa pureté est aussi une innovation moderne, offrant aux consommateurs une qualité de poignée, des attributs de goût et de santé.

En savoir plus sur l’histoire de l’huile d’olive icialors faire la cuisine‘ !

Contenu connexe

Visitez Monte Testaccio, l’ancienne colline romaine composée de 50 millions de cruches d’huile d’olive broyée

Un olivier de 3 000 ans sur l’île grecque de Crète produit encore des olives aujourd’hui

Cuisinez de vraies recettes de la Rome antique : ragoût d’autruche, sanglier rôti, tartes aux noix et plus encore

Ayun Halliday est le primatologue en chef de l’East Village Inky zine et auteur, tout récemment, de Créatif, pas célèbre : le Manifeste de la petite pomme de terre et Livre d’activités créatif, pas célèbre. Suis-la @AyunHalliday.





Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: