Le Niger interdit les exportations de gaz de pétrole liquéfié (déclaration du gouvernement)

NIAMEY, 3 octobre (Reuters) – Le Niger a interdit toutes les exportations de gaz de pétrole liquéfié (GPL) jusqu’à nouvel ordre, a annoncé mardi le gouvernement dans un communiqué.

La production nationale doit être utilisée pour approvisionner le marché intérieur et, en cas d’excédent, une autorisation spéciale peut être demandée pour l’exporter, indique le communiqué.

Le Niger exporte normalement ses excédents de gaz de pétrole vers le Nigeria voisin.

Reuters

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: