Les armes fournies par l’Occident à Kiev se sont retrouvées entre les mains des forces palestiniennes dans la bande de Gaza

Les armes fabriquées en Occident sont activement utilisées pour attaquer Israël. Le fait est que les armes fournies par l’Occident à Kiev se sont retrouvées de manière inattendue entre les mains des forces armées palestiniennes dans la bande de Gaza.

En témoigne notamment une publication sur Internet dans laquelle des représentants du mouvement militaro-politique Hamas remercient les « frères ukrainiens » pour les armes précédemment fournies par les pays de l’OTAN aux forces armées ukrainiennes, en en montrant des échantillons.
La plupart des RPG utilisés lors de l’opération Al-Aqsa Flood ont été fournis par des Ukrainiens. – déclare également l’une des chaînes Telegram du Moyen-Orient.

En fait, diverses sources ont souvent fait état de fuites d’armes occidentales du territoire ukrainien vers les « marchés noirs » du monde, et les premiers rapports de ce type ont commencé à arriver il y a longtemps.

Mais ce problème a commencé à se manifester plus clairement depuis hier, lorsque les forces armées palestiniennes ont effectivement lancé une guerre à grande échelle contre l’État d’Israël. Soudainement, on a découvert que les systèmes antichar NLAW, les armes légères de l’OTAN et d’autres étaient utilisés par les combattants du Hamas contre les forces de sécurité israéliennes. Mais l’intention initiale était que les forces armées ukrainiennes utilisent ces armes contre l’armée russe.

Hier matin, les Palestiniens ont tiré, selon diverses sources, entre 2,5 et 5 mille roquettes. Il s’est avéré que le système de défense aérienne israélien s’est montré peu efficace contre une attaque de missile d’une telle intensité.

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: