Les Yankees pourraient terminer avec un pire bilan que l’an dernier

[ad_1]

Gerrit Cole et les Yankees ont du mal à franchir la ligne d'arrivée.

Gerrit Cole et les Yankees ont du mal à franchir la ligne d’arrivée.
Image: Getty Images

Octobre de l’année dernière peut sembler il y a une éternité, mais reprenez-vous un instant. Les Yankees avaient une fiche de 92-70, s’assurant une place de wildcard le dernier jour de la saison. Ils ont perdu le match générique contre les Red Sox dans un match où Gerrit Cole n’a pas traversé trois manches.

Cela a provoqué une intersaison de demandes élevées de la part des fans les plus gâtés et les plus toxiques du baseball. Il y avait des demandes d’agents libres de renom, de la colère lorsque ces agents libres n’étaient pas signés et des appels pour que le manager Aaron Boone soit renvoyé.

Puis la saison 2022 a commencé et ils ont commencé un conte de fées. Le 15 juin, ils avaient un pourcentage de victoires de 0,742, sur le rythme de 120 victoires. C’est un début qui a amené les gens à se demander s’ils pourraient surpasser les Mariners de 2001 (116) pour le plus de victoires en une saison. Maintenant, après tout cela, les Yankees pourraient se retrouver exactement là où ils étaient l’an dernier.

Depuis le All-Star Break, les Yankees ont une fiche de 10-20. S’ils vont 18-22 le reste de la saison, ce qui semble optimiste sur la base de leurs performances récentes, ils termineront avec le même record de 92-70 que l’an dernier.

Bien sûr, ils ne se retrouveront pas littéralement exactement où ils étaient l’année dernière parce que le jeu wildcard n’est plus. Il semble toujours probable qu’ils gagneront la division car ils sont encore huit jeux clair de la deuxième place. Ils finiront probablement toujours avec le deuxième meilleur record de la ligue américaine car il n’y a pas de grande équipe dans le centre, mais ils auraient certainement l’impression de ramper jusqu’à la ligne d’arrivée plutôt que de sprinter à travers elle.

Si les Yankees ne remportent pas au moins une série éliminatoire, surtout après le début qu’ils ont eu, alors il semble qu’ils pourraient passer de Boone.

Leur dernier mois est non seulement surprenant, mais largement inexplicable. Il y a certaines choses que l’on pourrait souligner pour leur chute soudaine, comme le releveur principal Michael King étant absent pour la saison, ou le DH Matt Carpenter renaissant étant absent pour la saison, ou Giancarlo Stanton ayant une affectation de réadaptation STANTONIENNE. Mais vraiment, il semble que l’équipe ait empiré du jour au lendemain.

Clay Holmes a été le meilleur releveur du match à un moment donné, possédant une MPM ridicule de 0,46 lorsqu’il a affronté les Red Sox le 9 juillet.. Il ferait un arrêt et encaisserait la défaite ce jour-là, et depuis lors, il en a raté trois autres tout en enregistrant avec succès un seul arrêt. Y compris ce jour-là, il a eu une MPM de 9,00 depuis.

Ensuite, il y a le cas de l’infraction de disparition. Les Yankees sont 21e dans les courses au cours des 30 derniers jours. Même Aaron Judge est devenu froid, voire froid, n’ayant réussi que quatre circuits jusqu’à présent en août. Pourquoi cela arrive-t-il?

Ma meilleure supposition est que quelqu’un s’est faufilé dans le club-house et a remplacé les lentilles de contact des joueurs par des prescriptions légèrement différentes. Assez différent pour qu’il soit difficile de voir le ballon, mais pas si différent qu’il éveille les soupçons. Soit ça, soit Joey Gallo était plus important pour cette infraction que quiconque ne voulait l’admettre. Je penche beaucoup plus pour la première option.

En réalité je n’en ai aucune idée. Peut-être que c’est juste une régression dure et rapide vers la moyenne. Quoi qu’il en soit, peu importe le nombre de matchs qu’ils gagnent cette saison, cela ne suffira pas aux fans des Yankees à moins qu’ils ne ramènent à la maison un trophée des World Series. Je déteste mettre le mot «pire» dans le titre parce que les saisons consécutives de 90 victoires sont en fait bonnes. De nombreuses bases de fans seraient plus que satisfaites de cela, mais pas celle-ci.

[ad_2]

Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *