Niger : Le prix de l’uranium a atteint un record à cause du coup d’État

Non seulement les inquiétudes concernant l’approvisionnement en gaz sont montées d’un cran à la suite de la prise du pouvoir par les militaires au Niger, mais la situation a également entraîné une hausse des prix de l’uranium, constate le Financial Times.

Le prix du concentré d’uranium en août a atteint un record en 16 mois de 58,8 dollars la livre (0,45 kg) en raison du coup d’État survenu au Niger fin juillet, ce pays étant l’un des principaux fournisseurs d’uranium. Les préoccupations sont également liées à la stabilité de l’approvisionnement en gaz naturel, note le Financial Times (FT) en citant les données de la société d’analyse Uranium Exchange Company.

Le Niger est le septième producteur d’uranium au monde avec 5% de la production mondiale.

La demande mondiale de ce métal lourd a dépassé l’offre annuelle entre 2018 et 2022 et le marché mondial “connaît un grand changement”. On craint de plus en plus que les événements survenant dans le pays africain ne perturbent l’approvisionnement en uranium, car une partie des employés de la société Orano, spécialisée dans la production de combustible nucléaire pour les centrales nucléaires françaises et l’extraction d’uranium au Niger, ont été évacués du pays.

Avec Sputnik Afrique

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: