Qui sont les parents de Trae Young, Candice et Rayford Young ? En regardant la vie personnelle du gardien vedette des Hawks


Trae Young est l’une des jeunes stars les plus brillantes de la NBA car il est le visage de la franchise des Atlanta Hawks. Ses parents sont reconnus pour sa façon unique de jouer car ses parents ont de l’expérience dans la pratique de ce sport.

Young est né le 19 septembre 1998 de Candice Dawn et Rayford Young à Lubbock, au Texas.

Rayford a joué au basketball universitaire pour Texas Tech pendant quatre ans. Debout à 5 pieds 11 pouces, Young a fait un passage décent à l’université. Au cours de sa dernière année, il a mené l’équipe en marquant avec 17,8 points par match et a montré ses prouesses défensives, obtenant 1,8 interceptions par match.

Le père de Young a joué au basketball professionnel en Europe.

Candice a rencontré Rayford au lycée, et ils se sont suivis à Texas Tech. Pendant ses études universitaires, le couple a accueilli Trae dans le monde. Candice est connue pour être une fervente chrétienne car elle a grandi en tant que fille de pasteur et a transmis sa foi à ses enfants.

Elle insiste pour que ses enfants aillent à l’église et en a même parlé avant que Young ne soit repêché. Dans une interview avec ESPN, elle a parlé d’encourager ses enfants à aller à l’église.

“C’est important pour moi”, a déclaré Candice Young. “Si tu es à la maison, tu vas te lever. Ce n’est pas une option. J’ai l’impression que c’est la mise à la terre qu’ils reçoivent au début de la semaine. Ça commence bien.”

Au moment où Trae a appris la mort de Kobe Bryant, Candice était là pour réconforter son fils.

Vous pourriez également être intéressé à lire ceci: Trae Young pense qu’il est dans la même classe que Luka Doncic – “Ce n’est pas si loin”


Trae Young dit que ce n’est pas facile d’être un méchant en NBA

Atlanta Hawks contre New York Knicks
Atlanta Hawks contre New York Knicks

Trae Young est connu pour être un méchant dans la ligue pour ses performances exceptionnelles en séries éliminatoires contre les New York Knicks et les Celtics de Boston. Lors d’un entretien avec Vert Draymondqui a également embrassé le rôle de méchant, Young a déclaré qu’il n’était pas facile de devenir un méchant devant les yeux de la foule.

“Ce n’est pas vraiment amusant d’être un méchant.” dit Young. “Je ne plonge pas là-dedans. Je me nourris un peu de la foule.

“Si vous écoutiez le match, à 10 minutes de la fin du premier quart du match 1, toute l’arène criait : ‘F*** Trae Young !’ Qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Genre, je ne fais que danser, je ne fais que jouer, je n’ai rien dit à la foule, je ne me suis pas incliné, je ne dis pas : ” C’est aussi silencieux que de la merde ** ici.’ Je n’ai encore rien dit de tout ça.

“Je sors jouer, essayer de gagner, essayer de faire un spectacle. Si les fans veulent y participer … je me nourris vraiment de la foule.”

Young est l’une des rares stars de la NBA à pouvoir parfaitement jouer le rôle du méchant. Il peut sembler être le méchant avec ses bouffonneries, mais c’est un héros pour les Hawks.

A lire aussi : “Nous nous sommes cogné la tête plusieurs fois” – Trae Young clarifie le récit du “tueur de coach” autour de lui avec Draymond Green

Liens rapides

Plus de Sportskeeda

Edité par Joseph Schiefelbein






Source_link

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: