Ramaphosa : arrêter Poutine en Afrique du Sud signifie “déclarer la guerre à la Russie”.

Arrêter le Président russe en Afrique du Sud conformément au mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale serait déclarer la guerre à Moscou, a déclaré ce mardi 18 juillet le Président Cyril Ramaphosa.

“Il serait déraisonnable, anticonstitutionnel et illégitime pour le gouvernement du pays d’utiliser ses pleins pouvoirs pour déclarer la guerre à la Russie en arrêtant le Président Poutine”, a indiqué M. Ramaphosa, cité par le portail News 24, à la Haute Cour de la province sud-africaine de Gauteng.

Vladimir Poutine est attendu en Afrique du Sud en août pour le prochain sommet des BRICS.

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: