Tentative de coup d’Etat en cours au Gabon : des militaires annoncent l’annulation des élections et la fermeture des frontières

Tentative de coup d’Etat en cours au Gabon : des militaires annoncent l’annulation des élections et la fermeture des frontières

(Agence Ecofin) – Confusion au Gabon ou Internet est coupé depuis deux jours, alors qu’un groupe de militaires vient de passer à la télé nationale pour annuler les résultats des élections présidentielles donnant Ali Bongo vainqueur.

Un groupe d’hommes en tenue militaire se réclamant des forces de défense et sécurité du Gabon et se faisant appeler ‘’Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI)’’ vient d’annoncer sur la chaîne de télé Gabon 24 sa décision de « mettre fin au régime en place » et la dissolution des institutions de la république, dont « le gouvernement, l’Assemblée nationale, le Sénat, la Cour constitutionnelle, le Conseil gabonais des élections, le Conseil économique, social et environnemental ».

L’annonce, qui relève manifestement du coup d’Etat militaire, tombe à peine une trentaine de minutes après la proclamation ce mercredi matin des résultats de l’élection présidentielle du 26 août, donnant Ali Bongo vainqueur à 64,27% contre Albert Ondo Ossa, son principal rival (30,77 %). Le CTRI a déclaré nuls et non avenus ces résultats qu’il qualifie de tronqués.

Il a aussi annoncé la fermeture des frontières, alors que des tirs d’arme sont signalés par des sources locales dans la capitale Libreville.

Agenceecofin

Deixe um comentário

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

%d blogueiros gostam disto: