Imran Khan parle publiquement pour la première fois depuis qu’il a survécu à la fusillade


L’ancien Premier ministre pakistanais Imran Khan a prononcé son premier discours public depuis qu’il a été abattu lors d’une marche de protestation dans la ville orientale de Wazirabad.

Assis dans un fauteuil roulant dans un hôpital de Lahore, M. Khan a déclaré qu’il n’aurait pas survécu à la fusillade si les deux tireurs qu’il avait vus avaient « synchronisé » leur attaque.

« Parce que je suis tombé, l’un des tireurs a pensé que j’étais mort et est parti », a-t-il déclaré.

Le mois dernier, la commission électorale pakistanaise a disqualifié M. Khan d’exercer des fonctions publiques, dans une affaire décrite par l’ancien joueur de cricket vedette comme politiquement motivée.

Dans une confession vidéo publiée par la police, un homme accusé de lui avoir tiré dessus a déclaré que l’ancien joueur de cricket « trompait » les gens et qu’il « voulait le tuer » pour cela. Les conditions dans lesquelles l’aveu a été effectué ne sont pas claires.

Lire la suite: Imran Khan: Choc après l’attaque contre l’ancien Premier ministre pakistanais



Source_link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :